RESURFAÇAGE DE HANCHE

Description

Le resurfaçage de hanche consiste en un remplacement de l’articulation pour les sujets jeunes et actifs. Le principe est différent d’une prothèse totale de hanche puisque la tête fémorale du patient est conservée et préparée pour recevoir une cupule prothétique. 

L’opération de resurfaçage de hanche nécessite une technique chirurgicale rigoureuse et spécifique pour laquelle une formation spécifique est indispensable. 
Les instances délivrent ensuite un agrément renouvelé chaque année pour chaque opérateur. 
A la clinique d’Arcachon, le Docteur Thomas Pommepuy a été formé auprès du Professeur Julien Girard, expert français du Resurfaçage, et pratique donc cette intervention régulièrement, selon les modalités en vigueur.
 

resurfacage hanche implant.png

fig 1 . resurfaçage de hanche – implants

radio resurfacage hanche prothese.png

fig 2 . radiographies avec d’un coté un resurfaçage de hanche et de l’autre coté une prothèse totale de hanche

Avantage

Le resurfaçage présente ainsi des avantages multiples par rapport à une prothèse standard pour des patients jeunes.

La conservation de l’os fémoral améliore la proprioception et donc des meilleures sensations lors de la reprise des activités sportives. L’implant fémoral mis en place est sensiblement du même diamètre que la tête fémorale du patient lui conférant une meilleure reproduction de l’anatomie. Ainsi le bras de levier fémoral (offset) est quasi-identique après un resurfaçage, de même il n’y a pas de problème lié à une éventuelle inégalité de longueur des membres inférieurs induite. A contrario si on cherche à corriger une inégalité de longueur symptomatique, le resurfaçage n’est pas recommandé.
Le grand diamètre de la tête prothétique réduit de façon importante le taux de luxation. L’absence de pénétration du canal fémoral rend les implants de resurfaçage particulièrement indiqués en cas de déformation fémorale post-traumatique ou postchirurgicale (si les conditions locales le permettent).

De plus en cas de reprise chirurgicale, ce qui doit toujours être envisagé lors de la mise en place d'un implant, le stock osseux est préservé.
Le plus souvent lors d’une reprise d’une prothèse de resurfaçage, l’opérateur se retrouve dans les conditions d’une prothèse primaire au niveau fémoral.
 

Technique chirurgicale

fig 3 . resurfaçage de hanche – préparation du cotyle

fig 4. Resurfaçage de hanche - Préparation du fémur

Qui peut bénéficier d'un resurfaçage de la hanche ?

Cette technique ne peut être proposée à tout âge car la faisabilité dépend de la qualité osseuse de la tête fémorale, qui peut varier selon beaucoup de paramètres (poids, âge, ostéoporose, kystes, nécrose…). Les données actuelles incitent à utiliser cette technique chez l'homme de moins de 50 ans. En effet des séries récentes montrent que la femme présente plus de réaction aux débris libérés par les composants et un risque d'ostéoporose accru par rapport à l'homme. La tête fémorale doit avoir un volume d'os (taille) suffisant pour recevoir l'implant de diamètre 48 minimum. Cette technique oblige d’utiliser un couple métal/métal qui dans de rares cas n’est pas recommandé (femme enceinte, allergie, insuffisance rénale sévère).

Enfin, il s'agit d'une technique rigoureuse et difficile. La qualité du résultat et surtout la longévité de l'implant dépendent probablement plus du chirurgien et de son expérience de la technique que pour une prothèse standard.

Conclusion

Le resurfaçage est donc particulièrement indiqué chez les patients actifs désirant reprendre une activité sportive, mais aussi chez des patients avec une déformation de l’extrémité supérieure du fémur. Il faut privilégier le resurfaçage chez les hommes les plus jeunes (moins de 50 ans). 

Informations complémentaires

Site du service d’orthopédie C, Professeur Girard, Professeur Migaud, CHRU de Lille

http://orthopedie-resurfacage-lille.org/resurfacage_de_hanche

 

Liste des Chirurgiens agréés pour le resurfaçage de hanche

https://www.sfhg.fr/accueil/resurfaçage-de-hanche/

 

Articles scientifiques

 

High-impact sport after hip resurfacing: The Ironman triathlon.

Orthop Traumatol Surg Res. 2017 Sep

Girard J, Lons A, Pommepuy T, Isida R, Benad K, Putman S.

 

Hip resurfacing before 50years of age: A prospective study of 979 hips with a mean follow-up of 5.1years.

Orthop Traumatol Surg Res. 2018 May;

Girard J, Lons A, Ramdane N, Putman S.